Communiqué de presse

Le vendredi 6 décembre est un jour historique pour Nanterre. Patrick JARRY, son Maire, est devenu grâce à un soutien sans faille du gouvernement socialiste le président de l’EPADESA.

Nous sommes heureux de constater qu’une proposition émanant de Matignon obtienne, une fois n’est pas coutume, l’assentiment, voire l’enthousiasme du Maire CIC ; espérons que cette image d’une gauche rassemblée ne soit pas qu’un feu de paille, que les vieux démons soient derrière nous et qu’elle marque le début d’un vrai travail de toute la gauche municipale, départementale et régionale.

Après avoir tant vilipendé l’établissement public et le modèle de développement qu’il porte dans ses gênes, en prendre la Présidence fait naître de très fortes attentes dans la population, et pas seulement celle de Nanterre.

Avec le nouveau Directeur Général missionné par Cécile Duflot pour réformer le modèle urbain de la dalle ainsi que la gouvernance à bout de souffle de cet établissement, nous attendons avec impatiente de voir exposée la stratégie que souhaite adopter ce nouveau tandem pour répondre à cette ambitieuse feuille de route et surtout les moyens démocratiques à mettre en place, loin des salons feutrés et des Conseil d’administration, pour une large participation à la constitution d’un espace pour tous des habitants, des salariés, des divers usagers et de toutes les forces vives du territoire.

Contacts:

Marie-Christine BAILLET Collaboratrice des élus du groupe:06 29 45 32 02

Patrice MARCHAL Président du groupe des élus socialistes:06 25 79 08 47

Nanterre le 6 décembre 2013

Le conseil général des Hauts de Seine apporte une garantie financière providentielle au projet de l'ARENA 92


Dans le cadre du long débat public sur l'opportunité de construire l'ARENA à Nanterre, l'un des arguments asséné avec force, notamment par le maire Patrick JARRY, était que ce projet était entièrement financé par des capitaux privés. Il n'est un secret pour personne que les socialistes de Nanterre se sont opposés à cette construction qu'ils considèrent comme étant la première pierre de l'extension de la Défense sur Nanterre qui n'apporte aucune réponse aux difficultés de vie de bien des nanterriens. Ils ont exprimés à maintes reprises leur opposition déterminée à l'utilisation de l'argent public sur ce projet.

Par conséquent au lendemain de la commission permanente du Conseil Général qui a approuvé l'acquisition à la société Racing ARENA d'un immeuble de 31000 m2 pour un montant total de 200 199 600 euros TTC, les socialistes de Nanterre manifestent haut et fort leur mécontentement.

Il s'agit pour le CG de procéder à un regroupement de service et sans préjuger du bien fondé de cette opération de gestion immobilière, ils constatent amèrement qu'il s'agit là d'un moyen détourné d'apporter au projet de Jacky LORENZETTI, Président du Métro Racing, une garantie financière providentielle qui devrait rassurer les banquiers les plus frileux et permettre à ce projet devenu Public de sortir de terre.
D'autre part, même si ces opérations ne sont pas comparables sur un plan comptable, les élus socialistes ne peuvent s'empêcher de mettre en parallèle la somme exorbitante consacrée à ce projet avec la politique de désengagement de ses politiques sociales, sanitaires et de prévention que le conseil général mène de manière scandaleuse depuis trop longtemps et qui est condamnée sans appel par tous les conseillers généraux de gauche, dont Patrick JARRY.

   
© PSNanterre