NewsFlash

Select a news topic from the list below, then select a news article to read.
 
Tout d’abord nous tenons à remercier les 1696 nanterriennes et nanterriens, suresnoises et suresnois, qui nous ont fait confiance en nous apportant leurs suffrages.
 
 
Nous regrettons  fortement le taux d’abstention record de 51, 4% sur la circonscription ainsi que la division de la gauche qui ne nous a pas permis  d’être au second tour. Plus grave, pour la première fois depuis des décennies, aucun  candidat n’y représentera la gauche .
 
Nous savions le combat difficile, nous avons cependant tenu à le mener pour que les électeurs qui le désiraient puissent émettre un vote correspondant à leurs convictions : celles d’une gauche responsable et porteuse d’un projet de justice social et écologiste, représentée par des candidats engagés et proches des citoyens.
 
 
Nous remercions  chaleureusement, toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la campagne : des socialistes, des sympathisants, des citoyens, qui n’ont pas compté les heures pour faire vivre cette campagne de la manière la plus conviviale possible.
 
Nous avons pris beaucoup de plaisir à la mener, à aller à la rencontre des nanterriens et des suresnois, fiers de nos idées et des propositions que nous leur soumettions.
 
Vous pouvez compter sur notre détermination pour veiller à ce que dans la prochaine assemblée, la justice soit au cœur des projets et propositions de lois, nous ne manquerons pas de le faire savoir.
 
Mais un échec n’arrête pas le combat. Dès aujourd’hui, nous entendons travailler au rassemblement le plus large possibles des forces de gauches progressistes et écologistes sur la circonscription, pour que la confiance qui nous a été accordée puisse se traduire dans les prochaines années.
 
 
La justice restera au cœur de nos actions.
 
 
Habiba BIGDADE
Gaël CHABERT

L’heure n’est pas à la déception ni aux ressentiments mais à la

mobilisation pour faire barrage au Front National

 

Benoît Hamon, notre candidat, malgré une campagne courageuse et résolument tournée vers l’avenir, ne sera pas présent au second tour de l’élection présidentielle.

 

Nous voulons lui rendre hommage, pour sa détermination et pour avoir mené cette campagne avec passion, sincérité et conviction dans une période difficile.

Merci aux 3189 Nanterriens qui lui ont accordé leur confiance et ont ainsi manifesté leur désir d’une gauche innovante et leur besoin d’espérance.

Nous regrettons sincèrement que sa vision d’une France plus juste, plus écologique plus fraternelle, n’ait pas remporté l’adhésion de plus de français.

21% des électeurs ont succombé aux promesses populistes du Front National.

En faisant ce choix, ils ont oublié qu’ils prenaient le risque de renoncer aux valeurs de progrès, d’humanisme de solidarité et de fraternité qui constituent le socle de notre pacte Républicain.

Loin de l’effet déflagrateur du 21 avril 2002, ce résultat nous oblige, en tant qu’élus à prendre immédiatement nos responsabilités face au danger imminent qui guette notre pays.

Aussi l’heure n’est ni à la déception ni au ressentiment mais à la mobilisation pour faire barrage aux funestes projets de la candidate Frontiste.

Sous-catégories

   
© PSNanterre