Vie Municipale

Madame Rosemary CABRERA a été arrêtée, puis relâchée, le lundi 11 février 2008 à Paris. Elle est depuis sous la menace d'une reconduite à la frontière.

Elle vit et travaille en France depuis son arrivée en 2006, date à laquelle elle a rejoint son compagnon, arrivé en 2004. Ils élèvent leurs quatre enfants, scolarisés à Nanterre, à l'école maternelle J.Decour, à l'école élémentaire J.Decour-A et au collège des Chènevreux, qu'ils fréquentent assidûment.

Les parents du quartier, les équipes enseignantes, les associations du quartier, la municipalité, tous se sont mobilisés contre la reconduction à la frontière de Madame CABRERA.

Tous veulent que la famille FLORES-CABRERA puissent vivre dans la dignité et la sérénité, qu'ils bénéficient du droit à la santé et à l'enseignement pour leurs enfants.

Cette mobilisation a permis de réunir près de 1200 signatures en quelques jours, de collecter des fonds pour financer les frais d'avocat, de constituer un dossier de demande de régularisation et d'organiser un parrainage républicain.

Ce parrainage a eu lieu à l'entrée du groupe scolaire Jacques Decour le vendredi 4 avril.

Les parrains sont :

Nadine GARCIA, conseillère générale des Hauts de Seine,
Zacharia BEN AMAR, maire-adjoint à l'enseignement de Nanterre.

   
© PSNanterre