Débats Publics

Fatna Chouaikh est Maire adjoint à la santé et aux politiques de prévention

Elle nous présente tout d'abord le service de santé municipal à Nanterre. C'est un service de qualité et dédié à toutes les couches sociales de la population et pas seulement aux plus démunis. Puis elle souligne  le manque de cohésion entre les nouvelles dispositions qui ont été prises et l'absence de concertation avec les élus locaux.

Extraits :

"Les centres de santé n'ont pas été intégrés dans l'organisation territoriale de santé ...Ils pourraient faire remonter un certains nombres de besoins, participer à la réflexion , notamment à  l'organisation territoriale de la santé publique. Mais ce n'est pas prévu dans la loi".

"Un problème que nous rencontrons "Nous devons appliquer le tiers payant qui ne sont pas pris en charge par les caisses d'assurance maladie". Les centres de santé à but lucratifs qui auront des autorisations de dépassement, auront moins de problèmes".

"Enfin les centres de santé municipaux n'ont pas été considérés comme de véritables acteurs des soins de premiers secours et de permanences des soins...c'est un handicap pour les centres de santé."

 

 

A l'invitation des socialistes de Nanterre, Patrick Pelloux, Président de l'association des médecins urgentistes de France, viendra débattre avec vous de la situation des hôpitaux de France et du projet Bachelot "Hôpitaux, Patients, Santé et Territoires" en discussion au parlement. Nos élus locaux Fatna Chouaikh et Laurent Elghozi, animeront le débat autour de notre invité.

   
© PSNanterre